cultivez ses pensées favorites

extrait de "matin magique "

Vos choix d’action sont peut-être limités, mais vos choix de pensée ne le sont pas.»
— Abraham-Hicks

Aimez-vous le gâteau? ;-) Ce n’est pas mon dessert favori (eh non, même lorsqu’il est au chocolat…), mais j’en ai partagé un morceau avec un ami, la semaine dernière, et il était tellement délicieux que j’en ai parlé et reparlé tout au long de l’après-midi. 13 h 11: «Le gâteau était tellement bon!» 13 h 25: «Le gâteau était vraiment phénoménal, non? Et l’ambiance du restaurant était si agréable…» 14 h 51: «Je sais que je l’ai déjà dit, mais le gâteau était incroyable…» Encore et encore. J’ai décidé de mettre fin à mes (très, très répétitifs) commentaires en début de soirée, mais j’ai tout de même continué d’y penser. Le gâteau était vraiment spécial – l’ai-je déjà mentionné? – et je n’avais pas fini de m’en délecter.

Il y a une chose toute simple qui me fascine immensément,
… Je médite rarement sur l’origine de l’univers ou sur les grands mystères de la vie (quoique je me suis souvent questionnée sur l’étrange hilarité de la vache qui rit…), mais je suis effectivement fascinée par un des phénomènes les plus simples qui soient: cette capacité que l’on a de choisir nos pensées et, plus spécifiquement, de cultiver nos pensées préférées un nombre illimité de fois. Un nombre i-l-l-i-m-i-t-é de fois! Imaginez, il n’y a aucune règle, aucune restriction… On peut revisiter tous nos sujets chouchous – qu’ils soient futurs, présents ou passés – aussi souvent que désiré. Et qu’on le fasse à une ou à mille reprises, il n’y a absolument aucun prix à payer. Rien à perdre, aucun prix à payer. Je ne sais pas pour vous, mais je me sens riche juste à y penser…

image étoile

On a tous vu des enfants peser sur le même bouton du même jouet plusieurs fois de suite pour entendre une jolie mélodie. Il me semble que l’on gagnerait tellement à les imiter et à enfoncer le bouton à répétition, nous aussi – à peser encore et encore sur les boutons-pensées qui mettent de la magie dans notre vie. Le délicieux repas que l’on vient de déguster. Le sourire d’un commis à la caisse. Un beau commentaire qui nous a donné des ailes. On délaisse ces trésors de pensées si rapidement – et souvent pour des idées beaucoup moins réjouissantes –, alors que chacune d’entre elles pourrait nous procurer tellement plus de joie pendant tellement plus longtemps. Sans blague, je me remémore encore régulièrement un moment magique que j’ai vécu il y a plus d’un an. C’est délicieux, alors je mords dedans. Souvent.

Évidemment, quand on vit de grandes peines ou frustrations, rien de ce que je viens d’écrire n’a d’attrait – on ressent plutôt le besoin de se décharger, de se guérir, de s’apaiser. Mais dès que l’on est de retour sur nos pieds, il y a un tel éventail de jolies pensées que l’on peut utiliser et réutiliser pour rayonner. C’est comme un gigantesque plateau de gâteaux magiques, en fin de compte… Des gâteaux sans calories ET bons pour le moral ET excellents pour la santé. Des gâteaux intensément délicieux auxquels on a un accès illimité. Pourquoi ne pas en profiter? En ce qui me concerne, je... hmm, je pense que je vais vous laisser là-dessus, en fait. Car sinon, je sais que j’en aurai pour toute la journée. ;-)

(De quelles pensées-gâteaux vous délecterez-vous aujourd’hui?)

Passez une belle semaine!
Marie-Pier
Pssssst: Si vous recevez ce courriel d’un ami qui a eu la gentillesse de partager Matin Magique avec vous, notez que vous pouvez vous abonner également sur http://matinmagique.com (sans frais) et recevoir votre propre copie. Je serais ravie de vous accueillir dans la grande famille magique. :-)



04/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres