trouver le sommeil par la sophrologie

Le sommeil vu par Marcel Proust

"Le sommeil est propice à la découverte du lendemain d'une façon nouvelle. Chaque matin l'aurore n'est pas qu'à la fenêtre, l'aurore est en vous!" Dr Luc Audouin

Un petit tour littéraire pour parler du sommeil vu par l'écrivain.

 Marcel Proust  parle de l'importance du sommeil chez l'artiste.


 

"Longtemps je me suis couché de bonne heure. Parfois, à peine ma bougie éteinte, mes yeux se fermaient si vite que je n'avais pas le temps de me dire: "je m'endors". Cet incipit, l'un des plus célèbres de la langue française, souligne d'emblée la place capitale que le narrateur accorde au sommeil dans le récit de sa vocation artistique ".

A la recherche du temps perdu".


 

Marcel Proust a décrit les différents types de sommeil en différenciant les "sommeils légers qui ont une longue durée, ..., il leur faut infiniment plus de temps pour nous reposer qu'un sommeil profond, lequel peut-être court." En effet, le sommeil léger à une durée presque double de celle du sommeil profond. ce dernier est celui "où l'on tombe comme dans un trou duquel on est tout heureux d'être tiré un peu plus tard, lourd, surnourri, digérant tout ce que nous ont apporté, pareilles aux nymphes qui nourissaient Hercule, ces agiles puissances végétatives, à l'activité redoublée pendant que nous dormons. On appelle cela un sommeil de plomb."

   

Depuis Proust, nous avons d'autres possibilités pour aider à retrouver le sommeil ! En voici une parmi celle de compter les moutons ! mais à mon avis, plus efficace !

Les conséquences du  manque de sommeil ne sont plus a démontrer. Un exercice (issu de la sophro-relaxation) vous permet de trouver le sommeil mais également de récupérer de la fatigue dûe aux troubles du manque de sommeil.

  1. Si vous vous sentez tendu(e), allongez-vous sur le dos, sur votre lit, en plaçant vos mains sur votre ventre.

  2. Respirez profondément en inspirant par le nez et en expirant par la bouche.

  3. Faites cela cinq fois de suite et observez le confort que le simple fait de respirer vous procure dans tout le corps......

  4. Si toutes vos pensées sont tournées vers des soucis professionnels ou du quotidien, décidez d'imaginer les mettre dans un sac. Mettez tout ! Fermez en serrant bien la ficelle pour que rien ne sorte ! accrochez des ballons ! laissez le vent venir et soufler...soufler...sur le sac qui se soulève de plus en plus haut, de plus en plus loin....dans le ciel jusqu' ne devenir qu'un point et puis plus rien...Sentez votre tête allégée de toutes ces pensées ou tracas...

  5.  Mettez maintenant votre pensée dans tout votre corps et après une grande inspiration, pendant un petit temps de rétention de l'air dans vos poumons (3 secondes) crispez tous vos mucles dans une douce tension (que cela reste quand même confortable !) et en expirant profondément lâcher tout ...Soufflez bien entre chaque fois. Faites le 3 ou 4 FOIS pas plus.

  6. Puis reprenez votre respiration habituelle.

  7. Portez votre attention sur un élément de la nature que vous aimez (une fleur, un paysage, etc...)  et inspirez profondément toutes les qualités, l'ambiance positive qui émane de cette visualisation...et à chaque expiration laissez toutes ces bonnes sensations se diffuser dans tout votre corps^globalement.

  8. Renouvelez  à chaque fois que vous vous sentez stressé(e) ou que le sommeil a du mal à vous emmener au pays des rêves de Morphée.

Le sommeil n'est pas un temps mort ou perdu, au contraire c'est un temps de récupération physique et mentale.

C.E.



09/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres