L'Horloge biologique : c'est quoi?

·         Notre horloge biologique est en réalité un ensemble de plusieurs horloges. Les scientifiques la nomment horloge circadienne, du latin Circa Diem, qui signifie environ un jour. Celle que nous connaissons le mieux se situe dans notre hypothalamus. Mais d'autres organes, tels que les reins et le foie, hébergent des horloges complémentaires de la première.Synchronisation des horloges Attention !

 

 

 

Au cours d'une journée, nous avons faim, généralement toutes les quatre heures. La température du corps augmente puis diminue au cours de la nuit. Nos capacités physiques et intellectuelles sont aussi rythmées. Il y a des moments pendant lesquels nous sommes plus vigilants et plus vifs d'esprit.

La libération des hormones se fait également à des heures précises. L'hormone du sommeil, par exemple, la mélatonine, commence à être secrétée vers 21 heures jusqu'à environ 7 h 30 du matin.

Les facteurs environnementaux (jour/nuit, travail/repos) ne génèrent pas notre rythme biologique. Ils ne font que l'encadrer, sur une période de 24 heures.

 .

Le rythme veille-sommeil dépend de l'horloge biologique et, indirectement de celle-ci, la température du corps.

 


L'horloge oscille par un rythme qui est réglé par l'alternance jour/nuit.

 

 

C'est lorsque le sommeil se situe, en phase avec cette courbe, au minimum de la température du corps, qu'il est le meilleur possible pour l'organisme, c'est-à-dire que sa qualité est bonne et sa durée est la plus longue.

en cas de désordres circadiens qui dépendent du cadre social et environnemental. Le rythme circadien est en roue libre.

Les symptômes observés sont des hausses de température, une augmentation de la pression artérielle, une baisse de la sécrétion de mélatonine, des troubles de l'humeur, une perte d'appétit et une fatigue persistante
.



19/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres