la peur

 LA PEUR avertit d'un danger

 

Nous met en alerte en cas de danger réel ou imaginaire, d'insécurité physique mais aussi psychique. Elle apparaît quand un événement est imprévu et cet imprévu fait irruption dans le présent : quelque chose a lieu que nous n'attendions d'aucune façon. Mail la peur peut aussi concerner le futur : nous attendons quelque chose que nous  ne connaissons pas encore mais que nous redoutons. Le déclencheur de la peur est donc la perception du danger.

 

Elle est l'instinct de survie humaine. C'est un radar qui nous guide face à tout ce qui peut représenter une menace pour notre bien être. La peur nous prépare à une action physique qui va favoriser notre protection en choisissant la meilleure attitude : fuir, combattre ou s'immobiliser. Prenons l'exemple de quelqu'un que je ne 'avais pas vu et qui passe à côté de moi brusquement. Face à ce danger potentiel qui me déconcerte, une réaction élémentaire surgit en moi et le plus souvent je sursaute. C'est une alerte parfois fondamentale pour notre survie

 

 

Notre peur réveille notre vigilance. Elle nous signale que nous sommes repliés sur nous mêmes, que nous somme sen train d'oublier ce qui nous entoure. L'imprévu fait partie de notre existence et réveille des craintes qui nous poussent à être en éveil. Bien utilisée, elle nous pousse à agir et mieux appréhender l'inconnu.

 

Souvent, les réactions de peurs sont activés par des situations types, où le regard des autres est en jeu.

 

Si la peur était une couleur du plus clair au plus intense : l'appréhension, la crainte, l'effroi, la frayeur, l'inquiétude, l'affolement, l'angoisse et la terreur

 

Parmi les peurs , Lise BOURBEAU envisage 5 grandes familles de peurs existentielles

-          La peur de l'abandon ;  La peur du rejet, d'être ignoré ; La peur de l'injustice ;La peur de la trahison ;La peur de l'humiliation.

La peur entraîne des réactions de défense , rigides pour se soulager.

 

Pour gérer sa peur il importe de :

-          Accepter d'avoir peur et de l'accueillir sans  essayer de s'en débarrasser à tout prix, de lutter contre

-          Développer son contrôle sur elle en faisant corps avec elle c'est à dire la ressentir en soi

 s'y confronter pour la dépasser

-          D'être rassuré

 

QUELQUES EXERCICES POUR SE RASSURER

 

Premier exercice possible

 

S'asseoir dans son fauteuil ou sur une chaise, les pieds en contact avec le sol

Laisser le corps se déposer sur le siège, le siège vous récupérer, vous porter

Fermer les yeux pour se relâcher et se centrer sur soi

Observer ce qui respirer en soi et activer sa respiration abdominale en observant les mouvements du ventre.

 Bien vider ses poumons puis inspirer en se centrant sur le haut de la tête puis en expirant par le nez se centrer sur le bout des pieds en allongeant son souffle

Si le mental  repart dans es idées ce qui est normal , le ramener tranquillement à l'observation de ce qui bouge en soi

Et cela autant de fois que nécessaire pour retrouver le calme intérieur

Vous opérez alors un décentrage de  la peur en vous reconnectant  à votre corps dans le présent

 

(MC HEINRY ) 



03/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres